Dans le silence et la solitude, on n’entend plus que l’essentiel –

Camille Belguise – 1894-1980 – Écrivain

C’est quoi être essentiel?

Dans la définition du mot essentiel au sens premier du terme c’est tout ce qui concerne l’essence d’un être, d’une chose. C’est tout ce qui est profond.

Il y a un second sens, celui de l’importance. C’est tout ce dont nous ne pouvons pas nous passer.

Nous allons considérer de prendre le mot essentiel dans son second sens, c’est-à-dire ce qui est important. Et nous allons donc considérer que ce qui est important pour l’un est important pour l’autre. Ceci donne du sens à ce que l’on peut faire ou ne pas faire pour une communauté, un peuple. A la première lecture, cela donne du sens et apporte une équité, une égalité.

Je reste toutefois persuadé que ce qui est important pour l’un ne l’est probablement pas pour l’autre. C’est tellement évident que j’ai dû rater un épisode dans ce que notre gouvernement français à su mettre en place.

Savoir un signe du pouvoir

Toute la difficulté dans ce qui est essentiel est de trouver ce qui est commun à des personnes différentes. Il n’est pas certain de pouvoir trouver un juste équilibre mais il devra contenter le plus grand nombre. Et le gouvernement français a su définir ce qui est essentiel pour tous. Ils sont très forts et on su montrer à quel point ils sont au dessus de tout le monde.

Le premier constat est que nous avons tous besoin de manger pour vivre donc les achats de première nécessité sont autorisés. Pour aller travailler, l’utilisation du transport en commun est importante, tout comme le véhicule personnel pour se rendre sur son lieu de travail. Ainsi les stations essence sont essentielles.

Pour être en bonne santé (bien que cela n’intéresse pas grand monde), le gouvernement autorise le sport en plein air dans un rayon de 10 à 30 km mais uniquement dans ton département. Par contre, vouloir passer quelque jours à la montagne, à la campagne ou à la mer pour améliorer ta santé mentale et faire du bien à ton corps, là ce n’est pas possible et par conséquent cela ne devient plus essentiel. Mais tu as toujours le droit de faire le plein de ton véhicule mais tu restes dans ton périmètre.

Le divertissement : n’est pas essentiel!

Tout a été interdit dans le monde de la culture : L’accès au cinéma, au théâtre, à l’opéra, au spectacle, au concert…

Ils sont tous des lieux d’apprentissage et de l’enrichissement personnel. Ils sont la source pour nourrir notre cerveau et nous faire grandir et réfléchir. Pourtant, des responsables de notre pays en ont décidé autrement. Tout ceci n’est pas essentiel.

Heureusement, l’accès aux livres est devenu essentiel au dernier confinement. Je ris seul, lorsque je cite le confinement, car ils nous ont expliqué qu’il fallait se confiner en extérieur. Qu’est-ce-que cela peut bien vouloir dire?

Bien sûr, j’avais oublié que le confinement est dangereux puisqu’il est source de contamination. Quoique au début des premiers confinements, ils ont quand même oser expliquer qu’il fallait aérer son logement. Cela parait tellement évident, que j’ai du comprendre que chez certains individus, aérer son logement a été une découverte.

Bon c’est comme ceux et celles qui ont enfin compris qu’en sortant des toilettes il fallait se laver les mains. Qu’avant de passer à table, on doit se laver les mains, tout comme après avoir manger, se laver les dents fait partie aussi de l’hygiène corporelle… etc… etc…

Nous sommes au 21è siècle avec une population qui à mon sens manque ou a manquée d’éducation. Ce grand mal qu’est le covid19 aura au moins eu comme effet ces prises de consciences, c’est déjà ça de gagné… quoique pour certains c’est cause perdu!

Je me suis écarté un peu du sujet, je reviens donc sur ce qui est ou ne serait pas essentiel pour la population française.

L’échange

Les lieux d’échanges comme les bars et les restaurants sont la cible première de nos gouvernants, car il parait que la circulation du covid19 est la plus importante que n’importe quel autre lieu. Alors ils ont décidé de tout fermer. Et ils ont considéré clairement que ces lieux ne sont pas essentiels.

Constat : rien ne semble freiner ou arrêter la propagation même avec les bars et restaurants fermés. Alors que se passe-t-il?

Pourquoi les chiffres augmentent dans la contamination du COVID19, qu’est-ce qui n’a pas été restreint, qui n’a pas été identifié comme important pour que le gouvernement ne l’interdisse pas?

A priori, il ne s’agit pas des :

  • transports en commun
  • entreprises
  • grandes surfaces
  • parcs

Donc depuis plusieurs mois, on se distancie, on porte un masque, on se désinfecte les mains, on limite nos déplacements et les regroupements car les lieux culturels et sportifs sont interdits, et la vaccination de masse est en route… et pourtant les chiffres n’ont jamais été aussi importants.

Qu’est-ce que l’on nous cache?

L’essentiel, c’est VOUS?

La chose la plus importante dans tout cela c’est vous, c’est nous tous. C’est de vivre libre. Donc pour prendre soin de vous, il ne s’agit pas de porter un masque. Il faut respirer l’air de notre Terre. Rencontrer les autres, échanger, se parler, ne plus avoir peur, ne pas s’isoler, partager, être, comprendre, apprendre et aimer.

Cela n’arrêtera peut être pas le covid19, mais arrêter d’en parler permet juste de vivre. Il y a beaucoup plus de problème dans d’autres domaines, et le Covid19 n’est pas le seul problème. Par contre, il est générateur de peur, de stress, de déséquilibre mental et destructeur d’emploi et de lien social.

Heureusement que personne ne vous affiche les chiffres sur les autres maladies, car en l’état vous seriez soit dans le déni soit dans une peur telle que vous ne penseriez même plus ce que la vie vous apporte et pourquoi vous faites partie de ce monde.

L’essentiel c’est vous et personne n’a le droit de vous interdire et limiter vos libertés.

L'essentiel c'est l'échange, l'amour, le bonheur.

Ma proposition de lecture : une touche spirituelle!

La société dans laquelle nous vivons promet l’émancipation par la consommation, ce qui ne se produit pas.
Quels sont les éléments communs qui pourraient permettre à chacun de tendre vers une vie plus heureuse ?
C’est la voie recherchée par ce livre, qui s’interroge sur les méthodes les plus efficaces pour se sentir mieux au quotidien, tant physiquement que mentalement. Le cerveau humain s’adapte continuellement aux nouveaux modes de pensée et vous pouvez, vous aussi, transformer votre rapport au monde.
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu