Ma chronique –

un livre époustouflant

Kathy DORL (2017)

Aux éditions Hélène Jacob

Ceci est ma toute première chronique, merci pour votre indulgence. Et n’hésitez pas à poster vos commentaires.

Pourquoi j’ai été attiré par ce livre?

Kathy DORL, auteure que je découvre! La raison de mon choix de lecture est subjective. J’ai été comme aspiré et inspiré par le titre et la couverture du livre, sans vouloir y découvrir son résumé. Allez savoir si le chat n’y est pas pour quelque chose!

Qu’est-ce que raconte ce livre?

Emma et Oxanne deux étudiantes en oenologie et meilleures amies du monde, se retrouvent dans les toilettes de leur université, quand surgit un homme cagoulé et armé. Il tire sur Emma, blessée elle se retrouve dans le coma à l’hôpital. Le tueur, Noah, est arrêté puis interrogé par l’officier de police Marjoux. Ce dernier sur les nerfs et passionné de football, sa bouffée d’air. Les parents d’Emma, Loris et Narcisse sont divorcés. Ils arrivent à l’hôpital et retrouve Oxanne.

Narcisse est une excentrique et ne cesse d’assommer tout le monde avec des répliques improbables. Son père plus terre à terre n’arrête pas de s’insurger contre son ex. Marjoux l’officier mène l’enquête pendant que Noah est suivi par une psychologue disjonctée qui tombe amoureuse de son patient. Le suspens reste entier et les personnages s’entremêlent. A chaque page, j’ai pu rire des situations et des personnages.

J’ai été tenu en haleine jusqu’au dernier chapitre dans lequel est dévoilé l’intrigue.

Ce que j’ai aimé ou pas!

J’ai littéralement aimé ce livre : la légèreté des mots sur un fond tragique rend digeste cette folle histoire. J’ai apprécié l’utilisation d’un langage simple et authentique. Pour certaines scènes du livre j’ai ressenti des émotions positives.

J’ai adoré les titres de chaque chapitre, nombre d’entre eux m’ont fait exploser de rire. Cette histoire est un mélange mixant une fiction à une réalité que l’on pourrait croiser dans nos vies.

Ce qui est assez fort sont les sentiments exprimés et ressentis entre chacun des personnages. Allant de la haine qui a pu les séparer pour se détester à tout jamais ou pour certains de se retrouver.

La touche que je trouve originale est la place du chat, Pelote, qui apporte une analyse décalée sur chaque moment de ce livre.

Pour conclure, j’ai lu ce roman avec plaisir rempli d’humour et de dérision. J’ai eu l’impression de regarder un vaudeville moderne. Je vais continuer à découvrir les romans de Kathy Dorl, son imagination m’a touché.

Bravo à l’auteure.

Envie de le lire?

Rien de plus simple, rendez-vous sur ma page partenaire ou directement sur la boutique de l’édition Hélène Jacob.

, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu