La méditation est l’art majeur de l’Être Humain

Jiddu Krishnamurti – Philosophe (1895 – 1986)

Qu’est que la méditation?

La méditation est une pratique mentale. Elle permet de portée une attention sur un objet ou sur une pensée. Il est aussi possible de méditer simplement en se concentrant sur sa propre respiration. Il existe différentes façons de méditer. Elle est aussi au cœur de la pratique spirituelle ou religieuse (bouddhisme, hindouisme, jaïnisme, sikhisme, yoga, christianisme, islam).

Les pratiques de la méditation permet de retrouver une certaine concentration ou de retrouver un certain équilibre. Elle permet l’apaisement de l’esprit. Évite le chemin de la violence. Une pratique intéressante est la méditation en pleine conscience. Cette dernière est aussi adaptée dans une approche thérapeutique.

Méditer en pleine conscience

J’ai eu la chance de pouvoir suivre une formation de quelques jours dans un cadre exceptionnel pour faire mes premiers pas dans la méditation en pleine conscience. Le lieu géographique est un ancien monastère dans la région de Montélimar. Nous étions un petit groupe qui avait le même objectif et la même curiosité de découvrir cette approche. Plus globalement, la formation portait sur l’ouverture à la pleine conscience. Outil puissant que tout à chacun avons en nous, qui avec le temps avons perdu certainement dû à nos modes de vie.

La pleine conscience est un mécanisme simple, qui est de prendre conscience. C’est à dire d’ouvrir l’ensemble de ces sens : l’écoute, le regard, l’odorat, le goût (papilles), enfin tout son corps.

Avez vous simplement tenter de manger en pleine conscience? Ou bien encore de marcher en pleine conscience? Ou regarder une personne en pleine conscience?

Équilibre & déséquilibre

La marche, fait partie de notre façon de nous déplacer. On marche sans réfléchir! Le corps se déplace d’un point A vers un point B. Et bien une marche en pleine conscience permet de décomposer le mouvement, et prendre conscience de ce qui nous entoure. Le fait de décomposer la marche, est une approche totalement incroyable. Comprendre l’équilibre et le déséquilibre du corps! L’ancrage du pied au sol.. Comprendre les mouvements en pleine conscience, c’est tout simplement comprendre que nous faisons partie d’un ensemble.

L’écoute

Écouter une personne en pleine conscience et restituer ses propos, son histoire, ses paroles, être tout simplement en lien et connecté avec elle permet de mieux comprendre. Je vous invite à le faire, sur une conversation courte et vous surprendrez votre interlocuteur car il ou elle aura été entendu. Ne portez aucun jugement, écoutez et questionnez. La conversation deviendra riche et constructive dans cet échange en pleine conscience.

Essayez!

Quelque soit l’approche, on peut mettre son corps dans un état de méditation en pleine conscience. Le premier exercice pour permettre d’avancer dans la méditation en pleine conscience est le suivant (le faire 3 à 5 minutes, 2 à 3 fois par jour) :

  • prendre une position assisse, plutôt confortable (au sol ou sur une chaise)
  • commencer à respirer uniquement par le nez
  • concentrer son esprit, ses pensées uniquement sur la respiration (au niveau de l’air qui entre et qui sort du nez, sur son ventre ou son diaphragme)

Lors de cet exercice il est fort probable que votre esprit tente de vous amener sur des images, des pensées, une réflexion, une situation,… il faut de suite se recentrer sur sa respiration et uniquement sa respiration.

Après plusieurs jours d’entrainements, vous pourrez tenter une méditation dans un lieu public, une gare, un aéroport, au milieu d’un salle pleine de monde, ou bien encore en extérieur, au milieu de la nature. Qu’est ce que vous allez y découvrir? Tout simplement que vous faites partie intégrante de ce monde. Que les connexions sont partout (entre les êtres vivants).

Le bol qui chante, le bol de la médiation, l'appel à la méditation

Quels avantages?

Comprendre que nous sommes un être vivant connecté à tout ce qui est vivant. Prendre conscience. Lorsque le calme est retrouvé et que l’esprit est apaisé, vous pouvez gérer la venue d’un évènement. Vous l’aborderez d’une autre manière. Votre réponse sera construite, il ne s’agira plus de à chaud mais permettre une réponse contrôlée. Vous traiterez l’évènement de façon réfléchi. Vous serez en pleine capacité d’ccompagner un évènement, contourner l’évènement ou vivre l’évènement.

Un apaisement de l’esprit permet d’éviter le stress négatif. Vous savez celui qui détruit l’être vivant. Le stress qui met une personne dans un état incontrôlé et fortement toxique pour le corps. Plus communément nommé : le burn-out!

Retrouver l’envie de vivre, de partage, de se donner de nouveaux projets, de faire ce que l’on a envie de réaliser. Surtout comprendre par la pleine conscience ce que l’on ne souhaite plus faire!

Mes propositions de lecture

Apprendre à méditer
, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu